Chapitre 64

Le chapitre 64 traduit par la Bloody rose team a été retiré car il est en vente. Vous pouvez le retrouver dans le tome 14 de Vampire Knight en magasin. A la place, nous vous proposons un résumé.

 

*Résumé du chapitre 64 de Vampire Knight*


Après avoir été propulsée dans le passé de Kaname, Yuki assiste à la création des armes anti-vampires. Elle apprend que celui-ci faisait des recherches pour trouver une façon de contrer le pouvoir de régénération des vampires fondateurs afin de permettre aux humains de se défendre dans cette guerre inter-espèces.

Ses recherches aboutirent, et il en conclut que seuls les vampires fondateurs pouvaient s’entre-détruire. Kaname décida donc de se sacrifier pour permettre aux humains d’obtenir le pouvoir de se battre contre leurs ennemis, mais, son amie ayant eu la même idée, elle le devança et se sacrifia à sa place. Désespéré par la mort de son amie, il ne pouvait plus rien faire à part vivre afin de réaliser son dernier souhait.

Jusqu’à la création des armes anti-vampires faites à partir du cœur de la sacrifiée, rien ne pouvait contrer le pouvoir de régénération des vampires ; ces armes marquaient donc le début de la riposte des humains.

Entre temps, nous revenons au présent durant lequel Aido est emmené par Zero pour se faire interroger. Celui-ci venait en effet d'entendre l'histoire de la création des armes anti-vampires. Tout d’un coup, ils rencontrèrent Kaito. Celui-ci lui leur posa une unique question à propos d'une déclaration de guerre aux Hunters venant de Kaname. Il en est arrivé à cette conclusion car les agissements de Sara sont assez inquiétants et le fait que Kaname ne fasse rien pour l’arrêter signifie qu'il est de son côté ou qu’il est indifférent à ce qu’il ce passe, hors ceci est très mal vu par la guilde.


 Pendant ce temps, Yuuki continuait à cheminer à travers le passé de son frère, elle marchait tranquillement quand tout à coup elle marcha sur un miroir qui se brisa subitement, à cause de la matérialisation de celle-ci ; en effet, jusqu’ici, elle s'était déplacée en prenant la forme de Kaname ou la sienne mais comme une sorte de fantôme. C'est alors que le Kaname de l'époque la vit. Le fait qu'elle prononce « Artémis » quand elle vit l’arme qu’il tenait entre les mains donna sans le vouloir le nom à son arme anti-vampire, Artémis étant la déesse de la pureté dans la mythologie grecque. Kaname l’aurait comparée à sa défunte amie et aurait donc adopté ce nom. Au cours de leur conversation, Yuuki posa une question à Kaname : elle lui demanda si celui-ci chercherait un substitut pour remplacer sa défunte amie. Contre toute attente, il lui dit que chaque personne étant unique, personne ne pourra être remplacé malgré le temps qui s’écoule ; c’est donc pour cela que la mort est un évènement douloureux.

Lorsque Yuuki disparut subitement à la fin de leur conversation, il comprit que la jeune fille ne venait pas de la même époque mais du futur.

Quand les portes des souvenirs de Kaname se refermèrent, Yuuki se réveilla, un réveil plutôt calme à l’intérieur du tombeau dans lequel Kaname avait choisi auparavant de plonger dans un sommeil éternel. Cependant, quand elle ouvrit les yeux, Yuuki se retrouva seule

Quelle sera la réaction de Yuuki face aux informations que lui ont apportées les souvenirs de Kaname ?  Où est donc passé celui-ci ? La suite dans le prochain chapitre de Vampire Knight, de nouvelles découvertes vous attendent !

[Team Artémis]

¤ Rédigé par Saki et Misaki08

¤ Corrigé par Heetlonia

Merci de ne pas copier ce texte sans notre autorisation !

5 votes. Moyenne 4.20 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×