Chapitre 66

Le chapitre 66 traduit par la VK dreams a été retiré car il est en vente. Vous pouvez le retrouver dans le tome 14 de Vampire Knight en magasin. A la place, nous vous proposons un résumé.

 

*Résumé du chapitre 66 de Vampire Knight*


Après l'arrestation d'Aidô par la guilde, le directeur vient lui rapporter le message de Kaname à son sujet. En effet, celui-ci a envoyé Seiren dire à Kurosu qu'il ne sert à rien de le torturer puisqu'Aidô lui restera fidèle mais que le fait qu'il soit emprisonné ne le dérange pas. Aidô a alors l'idée d'obtenir des informations sur la guilde en pensant que cela pourra servir à son maître.

Pendant ce temps, Yûki s'excuse auprès du père d'Aidô puisque c'est son départ qui a provoqué l'emprisonnement de celui-ci. Kaname, qui assistait à la scène, sort de la pièce. Yûki, attristée de ne pas avoir pu lui poser les questions qui lui étaient venues après avoir vu son passé, reconduit Hanabusa à la porte. C'est alors que ce dernier lui demande si elle serait capable de stopper Kaname s'il venait, un jour, à défaillir et à reproduire ce que leurs ancêtres ont faits auparavant. Yûki avoue ne pas être aussi forte que lui et vouloir devenir son égale. Hanabusa lui avoue qu'il avait souhaité marier sa fille au chef de la famille Kuran.

Si Kaname a quitté la pièce où il recevait Hanabusa avec sa bien-aimée, c'était pour accueillir Akatsuki Kain et Ruka afin qu'il puissent l'informer des mouvements chez Hanadagi. Yûki, toujours dans ses pensées, s'avoue qu'elle n'avait jamais pensé être l'égale de Kaname. Après tout, elle ne pouvait se souvenir qu'elle avait été une vampire de sang pur. C'est alors que la vampire en elle la pousse à satisfaire ses envies et à mordre la personne qu'elle aime pour ne pas devenir folle. Elle quitte ses pensées d'un coup en voyant les deux invités de son fiancé. Cependant, alors qu'elle voulait leur parler, Ruka laissa ressortir son mauvais caractère et l'envoya sur les roses. Ensuite, elle se précipite dans la pièce où se trouve Kaname pour lui demander ce qu'il s'est passé entre eux deux. Yûki a encore le triste souvenir de s'être réveillée une nuit en voyant Kaname mordre Ruka. Elle avait alors pensé qu'ils avaient tous les deux une aventure. Il lui révèle que s'il avait mordu la jeune femme, c'était pour substituer Yûki, connaissant parfaitement les sentiments de Ruka. Toutefois, il ne comprenait toujours pas pourquoi elle lui était restée fidèle malgré tout ce qu'il avait pu lui faire.

En voulant l'appeler par son prénom, Yûki se rappelle que le nom de Kaname lui a été donné par la jeune femme pour qui il éprouvait des sentiments. Kaname comprend tout de suite que cette action passée lui cause des soucis. Il propose alors à Yûki de lui donner un nouveau prénom. Yûki refuse parce que Kaname est aussi le prénom que sa mère avait donné à son frère nouveau né, et qui avait été dévoré par Kaname inconsciemment.

En voyant l'endroit où elle se cloîtrait lorsqu'elle refusait de s'alimenter, plein de sang, Yûki se rappela de mauvais souvenirs. Yûki fait remarquer à Kaname qu'il la traite comme une enfant. Il lui donne une clef en lui disant que c'est très important.

Par la suite, Kaname lui demande subitement comment elle le voit depuis qu'elle connaît son passé. Elle lui énonce donc ce qu'elle pense depuis un moment : malgré le fait qu'il soit son ancêtre, pour elle, il est davantage un grand frère et la personne qu'elle admirait le plus à l'Académie ; un vampire si beau et si fort mais pourtant si menteur, méchant et trop secret à son goût. Elle lui rappelle qu'elle avait promis de l'épouser lorsqu'ils étaient petits et qu'elle tiendra cette promesse. Elle lui fait tout de même remarquer qu'elle ne sait toujours pas s'il l'aime ou non. Elle lui demande donc une faveur : tout recommencer depuis le début pour qu'elle sache réellement qui il est sans se baser sur ce qu'elle a imaginé auparavant.

Visiblement la réponse de sa bien-aimée a fortement plu à Kaname puisqu'il la serre fort contre lui en acceptant de tout recommencer. Malgré tout, il lui apprend qu'il doit partir à un rendez-vous.

Après que le père d'Aidô soit parti de chez Kaname, on le revoit dans sa voiture en compagnie de son chauffeur. Soudain la voiture de Lady Sara lui coupe la route. Hanabusa ordonne donc à son chauffeur de la suivre. Le chapitre se termine sur l'image de Kaname qui rejoint Kain et Ruka.

Que va t-il se passer ? Pourquoi les a t-il rejoint alors que Lady Sara vient de couper la route à Hanabusa ? Sont-ils liés ? Vous le saurez en lisant le chapitre 67, intitulé « une lame qui coupe tout».

 

[Team Artémis]

¤ Rédigé par Misaki08

¤ Corrigé par Amaya

Merci de ne pas copier ce texte sans notre autorisation !

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/05/2012

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×